Occlusion dentaire anormale : faut-il s’en inquiéter?

Quand les dents supérieures ne s’alignent pas comme il se doit avec les dents inférieures au moment où la mâchoire est fermée, on parle de malocclusion ou d’occlusion dentaire anormale. S’il s’agit d’un problème dentaire qui est habituellement sans gravité, il ne faut pas pour autant le négliger, des conséquences plus ou moins graves pouvant s’en suivre.

Les séquelles possibles d’une occlusion dentaire anormale

Une occlusion dentaire anormale peut laisser des séquelles qui vont au delà de la simple gêne que l’on peut ressentir en raison de l’impact sur l’esthétique de la dentition. Elle peut en effet entraîner un décalage de la mâchoire dans les cas les plus sévères. L’hygiène dentaire étant plus compliquée quand les dents sont mal alignées, les chances d’apparition de la plaque dentaire sont plus élevées. La malocclusion peut aussi être la cause dans certains cas du ronflement.

La solution pour remédier à une occlusion dentaire anormale

En raison des conséquences plus ou moins graves qui peuvent découler d’une mauvaise occlusion dentaire, il est important d’y remédier une fois qu’un diagnostic est fait. Le patient sera ainsi amené à porter une goutière dentaire sur une durée plus ou moins longue selon la gravité de la malocclusion. Une marque qui permet d’obtenir de bons résultats pour un excellent équilibre buccal est Sodis APF.

Si l’occlusion dentaire anormale n’est pas à proprement parler un problème grave, elle peut entraîner des conséquences non négligeables, raison pour laquelle il est conseillé de consulter un spécialiste au plus tôt.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: